Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

JAMES HORNER FILM MUSIC | août 20, 2019 |

Scroll to top

Top

No Comments

PAS DE DEUX: LA BANDE ANNONCE

James Horner Film Music
Universal Music vient de mettre en ligne une vidéo sur la première mondiale de Pas de Deux qui s'est déroulée il y a tout juste un mois à Liverpool, et qui annonce une édition discographique du double-concerto pour mai 2015. Durant trois minutes nous entendons plusieurs passages de la pièce de concert composée par James Horner pour Hakon et Mari Samuelsen :
La vidéo débute avec le Taiko qui signale le final spectaculaire de Pas de Deux. Cette incroyable conclusion peut ainsi être entendue entre 0'00 et 0'38 puis de 1'57 à 3'12.
Tout au long des 30 minutes de Pas de Deux, de calmes interludes s'intercalent entre chacune des montées orchestrales, l'un d'entre eux est présent entre 1'25 à 1'55. Enfin de 0'39 à 1'24 nous pouvons apprécier deux de ces nombreux élans orchestraux.
 
Difficile de ne pas repenser à Pas de Deux sans être pris d'une intense émotion. Cette pièce condense tellement de couleurs chères au compositeur qu'elle s'inscrit instantanément comme une de ses œuvres les plus personnelles et les plus touchantes.
Au mois de mai 2015 après avoir entendu, ne serait-ce que les trois premières minutes de Pas de Deux, vous serez obligé de faire le même constant que nous : cette musique est magnifique. Il vous suffira ensuite de vous laisser porter par le violon de la sublime Mari Samuelsen pour vivre une des expériences musicales les plus profondes de votre vie. Autant d'adjectifs élogieux dans notre jugement laissent sans doute apparaître une pointe d'exagération. Peut-être. Quoiqu'il en soit cette pièce de concert ne peut laisser indifférent et a de grandes chances de vous bouleverser.

L'écoute de Pas de Deux nous remémore Testament, Krull, Once Upon A Forest, Star Trek, The Spitfire Grill, House Of Sand And Fog et bien sûr l'essentiel Iris. C'est donc une synthèse de couleurs anciennes, récentes et nouvelles qui composent cette pièce. Elle est la preuve supplémentaire, comme s'il en fallait encore une, que l’œuvre musicale de James Horner construite depuis plus de 35 ans est d'une cohérence éblouissante. Pas de Deux transpire la musique de James Horner. Son style transparaît à chaque mesure, à chaque note. Débarrassé de la contrainte de l'image le compositeur développe à sa guise les couleurs qui lui tiennent à cœur, garantissant par la même occasion l'adhésion immédiate des mélomanes qui le suivent avec admiration depuis tant d'années. A l'image de la peinture impressionniste, Pas de Deux renvoie à la poétique de l'instant, à une écriture musicale nuancée, une succession de contours estompés où le rythme et la mélodie sont souples et fluides. Chaque seconde de Pas de Deux laisse l'occasion d'imaginer, d'avoir des impressions. Il suffit ainsi de fermer les yeux pour voir. Voir et admirer par petites touches une forêt, une plage, des prairies à perte de vue.

Ainsi à travers cette musique il sera difficile de convaincre les adeptes d'une musique conventionnelle où la richesse d'une composition dépend du développement d'une idée, d'un thème ou d'un motif. Pas de Deux en déploie tellement et d'une façon si éblouissante qu'une structure de développement classique aurait alourdi l'ensemble. Ici la musique rime avec légèreté et finesse, éphémère et éternité. James Horner n'a pas cherché à convaincre, il a juste laissé sa musique s'exprimer. Pour notre plus grand bonheur qui sera aussi le vôtre dans quelques mois.

 

This post is also available in: Anglais

Submit a Comment

Post only about the article.
Be courteous with other users.
Interventions should be clear and easy to understand.
Do not post any sexual or violent content.
Do not post links to illegal downloads or to unofficial YouTube videos or to any illegal contents.