Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

JAMES HORNER FILM MUSIC | mai 27, 2018 |

Scroll to top

Top

VIENNA 2013 : JAMES HORNER RECOIT LE MAX STEINER AWARD

VIENNA 2013 : JAMES HORNER RECOIT LE MAX STEINER AWARD
James Horner Film Music

Voici un petit retour sur les activités de James Horner à Vienne dans le cadre du festival Hollywood in Vienna.

Mercredi il s'est rendu aux répétitions du concert mené par David Newman avant de se diriger au Max Reinhardt Seminar où pendant plus d'une heure il a répondu aux questions de Robert Townson et du public présent.

 

Le jeudi matin était consacré aux interviews à l’hôtel Sofitel. Le soir lors du premier concert il fut aperçu au balcon de la salle en train de prendre des photos du spectacle. Puis il apparut sur scène pour prononcer un discours au terme de la partie qui était consacré à son œuvre. Il fut très ému par la splendide ovation que le public lui a offert mais aussi quand Deborah Cox s'est dirigé vers lui en chantant les premières paroles de If We Hold On Together.

Je suis tellement honoré d'être ici et de vous avoir ce soir. C'est quelque chose que je ne fais jamais, je ne fais jamais de concerts, je suis très privé, très timide. Je fais mon job et rentre le soir en essayant de me vider l'esprit et retourne au travail le lendemain. Venir à un concert de ce genre est tellement incroyable pour moi, de vous regarder écouter la musique est une expérience que je n'ai jamais vraiment eue avant, et je ne peux que vous remercier d'être venu ce soir et de faire partie de cela. Je tiens à remercier l'ensemble de l'orchestre pour ce travail merveilleux. Merci Vienne de me tenir dans vos cœurs et de rendre une soirée comme celle-là possible. (…)

Vous savez, dans mon travail, j'ai tendance à écrire et puis je passe au projet suivant. Je ne vais même pas voir les films, c'est tellement incroyable d'entendre tant de James Horner en une seule fois, (…) et c'est quelque chose que je fais rarement. Encore une fois je vous remercie beaucoup et j'espère que vous avez apprécié les chansons, les artistes sont tout simplement merveilleux. Encore merci.

Vendredi, après un cocktail toujours à l'hôtel Sofitel, le compositeur est arrivé une demi-heure avant le début du spectacle pour le tapis rouge (qui était en fait bleu, le bleu Hollywood in Vienna) du concert de Gala. Il est arrivé après les interprètes Ildikó Raimondi, Deborah Cox, Jeremy Schonfeld et le chef d'orchestre David Newman. Après avoir répondu aux journalistes présents, il fut escorté par deux gardes du corps jusqu'à l'intérieur du Wiener Konzerthaus.

Présent cette fois pendant tout le concert, il a pu profiter pleinement des nombreux applaudissements qui ont eu lieu à l'évocation de son nom par l'acteur et présentateur de la soirée Gedeon Burkhard. A la fin de chaque morceau de la partie The World Of James Horner, David Newman se tournait vers lui. James Horner s'est de nombreuses fois levé pour applaudir le chef d'orchestre et les musiciens. Après l'interprétation de Titanic, le Docteur Sandra Tomek, organisatrice de l'évènement et Renate Brauner lui ont remis le Max Steiner Achievement Award sous un tonnerre d'applaudissements.

"Je tiens à remercier tout le monde ici ce soir … tellement … de m'avoir invité, et de m'accueillir dans le cœur de Vienne. J'ai l’impression de faire partie de cette ville et c'est si important pour moi d'être ici. Je suis très reconnaissant et très fier de remporter ce prix. C'est différent de tout ce que j'ai fait avant : évidemment j'ai participé à beaucoup de cérémonies, telles que les Oscars où on y va sans savoir comment la soirée finira, parce qu’on ignore si l’on va gagner ou perdre, tout est question de hasard. C'est la première fois de ma vie que je savais, en venant ici, que j'allais gagner, et c'était tellement agréable !
Et je tiens vraiment à vous remercier pour la signification de ce prix et pour le concert que vous avez organisé. Ce n'est pas quelque chose d'habituel pour moi. C'est un tel honneur. Je tiens à remercier Sandra pour avoir tout organisé et David Newman pour avoir dirigé l'orchestre, le chœur et les pauvres joueurs de cuivres. J'écris de la musique très difficile parfois. Quand ils ont commencé les répétitions, je suis sûr que c'était assez difficile pour eux. Et je tiens à remercier profondément l'orchestre pour son travail remarquable de ce soir. Merci beaucoup."

Enfin cette soirée émouvante s'est conclue par le cocktail d'après-concert, le compositeur a fait une courte apparition remerciant une nouvelle fois l'organisation du festival, le travail de David Newman, des interprètes et de l'orchestre.

“Je suis simplement heureux de faire partie de cet événement. Je tiens à remercier David Newman, car pour passer de la première répétition à ce que nous avons entendu ce soir il y a eu beaucoup de chemin à parcourir. Certaines personnes sont capables d'y arriver et certaines personnes ne sont pas aussi douées, mais David peut le faire donc merci beaucoup. Vienne est un endroit très spécial pour moi, j'y ai beaucoup de fantômes de la famille et se produire dans une salle comme ça où tant de grands artistes sont venus avant moi, c'est un très grand honneur. Et le prix que vous m'avez donné ce soir, que Vienne m'a donné ce soir, c'est aussi un grand honneur pour moi."

Cet article est également disponible en : Anglais